Le clonage humain légal en France et pratiqué depuis 2013 avec succès.

Alexandra Henrion Caude met en cause Vita et JM Leméné qui cachent à tous leurs adhérents, sympathisants et militants formés, la vérité sur la procréation par clonage humain, techniquement pratiquée et autorisée en France, et persistent même à dire  « qu’au contraire en France le Clonage humain est interdit. « 

Conférence Cosette & Gavroche 15 Septembre 2018 Lyon Dr Henrion Caude

L’intervention suivante explique la stratégie et l’impossibilité de s’opposer à cette transgression sauf peut-être si des alertes comme celles-ci venaient à inonder le net et les Twitter de Vita, de genethique.org, de la fondation Lejeune, de LMPT, de leurs responsables et porte paroles, de leurs services de communication, et aussi des mouvements (AFC pour la famille, …)  évêques,  « prêtres  » ou commissions diocésaines bioéthiques, et médias  écrits, numériques (salon beige, 4vérités, l’église persécutée, riposte catholique  etc ..) et radio (RCF, radio Notre dame) ou TV (TV liberté) qui ne se réfèrent qu’à leur expertise incontestée jusqu’en  international.

Conférence Cosette & Gavroche 15 Septembre 2018 Lyon Dr Henrion Caude

Alexandra Henrion Caude dit ici le 15 septembre dernier à Lyon, après 1h30 d’exposé sur l’épigénétique de l’embryon dans sa conception et son développement précoce ce que nous clamons depuis plus de 15 ans (elle était intervenue dans une émission sur radio Enghein « le clonage humain ou en est on ? » en 2015).

Il est désormais claire que Vita et la fondation  JM Lejeune (dans laquelle elle a été directrice de recherche, avant de travailler à l’Inserm), savent aussi par elle (et pas seulement par le réseau Vigilance clonage International et Institut Nazareth) que le clonage humain est autorisé par  la loi bioéthique, qu’il est pratiqué avec succès techniquement. 
Nous avions publié en totalité sur bioethiquecatholique.fr son intervention le 15 septembre 2018 Lyon. De cette video de plus de 1h30 dont les extraits ci-dessus sont extraits, le Dr Henrion Caude montre très bien les conséquences extrêmement nuisibles et pudiquement ignorées des manipulations génétiques en PMA sur l’embryon, y compris dans les débats du CCNE et sur le devenir de l’enfant de demain qui en sera le résultat sur tous les plans pas seulement sur sa santé…

Mais alors qu’en dire des clones humains qui eux sont « produits  » par scission nucléaire, par flash électrique, de son noyau initial dans un ovule é-nucléé : pas étonnant que les lois bioéthiques de 2004 et 2013 aient été publiées toutes les deux le 6 août : le jour anniversaire de la Bombe Hiroshima.

De toute évidence, la loi bioéthique est plus dévastatrice pour la nature humaine, la loi naturelle, la famille dont l’accomplissement est réalisé par la procréation dont elle est le sacrement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire