« La Honte Prométhéenne », c’en est fini pour l’Homme, la science sortie de la condition humaine ?

Forum européen bioéthique Rencontre avec Étienne KleinEtienne Klein. Physicien, professeur à l’École centrale à Paris et directeur du laboratoire de recherche sur les sciences de la matière au CEA (Commissariat d’Énergie Atomique), docteur en philosophie des sciences, spécialiste du temps. Chroniqueur sur France Culture de l’émission, La Conversation scientifique

(15è à 25è min ) « La Honte Prométhéenne », « c’en est fini pour l’Homme« , la science « sortie de la condition humaine ? » «  les questions qu’elle évacue : émotions, vie intérieure, immortalité « (Gunther Anders), Réagir :  » revendiquer nos limites : notre naissance , la souffrance, la mort », « limiter ce qui nous robotisera « , 

(30è à 40è mn) il plaidera contre les Big Data, s’interrogeant sur le conflit entre la science (connaissance) et la croyance : de façon à ce que soient bien défini ces deux termes avant de pouvoir les distinguer comme deux rivaux qui ne peuvent se passer de l’autre … pour terminer par craindre que la croyance n’avale son « adversus » si nous ne nous posons pas la question de « la connaissance de la connaissance »: la véracité de Becon qui prend le pas sur la vérité en la réduisant à sa relativité, sa factualité, sa temporalité éphémère.

Commentaire du Blog A entendre Etienne Kleinla bioéthique comme science pourrait être, si on ne la vérifie pas,  la voix qui étouffe la vérité de ce qu’elle fait vraiment. Ce n’est pas faux !! Elle cache depuis 15 ans le clonage humain qu’elle a autorisé et c’est la croyance qui en ce domaine a gagné , car  « Ce n’est pas la vérité que je crois mais je crois ce qu’on me dit parce que je l’ai entendu de quelqu’un que je crois » . Et « j’ai tendance a croire ce que je veux bien entendre » . 
Les promoteurs de la Loi Bioéthique et de sa mise en oeuvre dans nos maternités a joué à 100% sur la corde de la croyance au détriment de la connaissance ( de la science en qu’elle  peut faire et fait reellement)  ….  c’est à dire sur la CREDULITE  et la passivité des citoyens et des catholiques, à qui on a fait gober (« croire »), pour les rassurer et tenir  inoffensifs , (à) des interdits qui n’existent pas ! 
A ce niveau nous ne voulons donc plus entendre NIER que la loi bioéthique est la loi qui instaure l’eugénisme et la fin de l’espèce humaine « naturelle » ?
Très Bien vu Mr Étienne Klein !


4 Commentaires

  1. Les promoteurs de la Loi Bioéthique et de sa mise en oeuvre dans nos maternités ont joué à 100% sur la corde de la croyance au détriment de la connaissance (de la science en qu'elle peut faire et fait reellement) …. c'est à dire sur la CREDULITE et la PASSIVITE des citoyens et de nous catholiques à qui on a fait "croire", pour (nous) rassurer et tenir inoffensifs, à des interdits qui n'existent pas !

    Non, ni les catholiques, ni les français de bonne foi, ne veulent plus être considérés comme des veaux , tout comme les êtres humains conçus comme des jouets de fous de laboratoires se prenant pour des pionniers de la reproduction humaine ..sans âme et sans conscience
    La ligne est donnée :Allons-nous rester dans nos jolies chapelles sans rien dire ni faire? Non! Bien sur , et nous disons : Mgrs "PRESENT!" car L'ESPRIT SAINT a SOUFFLE en vous inspirant cet Appel lancé à tous de réagir !

    Aux consultations du CNE nous voici ! l'OMERTA doit cesser ! la PMA sans éthique doit être mise sous surveillance permanente et stoppée dans ses projets criminels contre l'espéèce humaine aux conséquences psychiques, sociales et juridiques les plus dévastatrices

    Personne ne dit le clonage est légal? l4embryon humain est déconsidéré comme une Personne humaine dès sa conception, l'apparition de son premier noyau parfaitement individualisé?

    DEFENDONS LE et avec lui la Nature et l'espèce humaine : IL EST INDIGNE de la conscience humaine de s'en "servir " comme un matériau, pire à des fins utilitaires et marchandes (900.000 embryons sont en catalogue de vente, et s'ils naissent, puis sont "abandonés" par leurs commanditaires , ils passent en defilé de vente comme des manequins pour être adoptés )car il est "homme" comme nous, juste plus jeune):

    DISONS LE ! FAISONS BARRAGE A LA LOI BIOETHIQUE CRIMINELLE CONTRE L'HUMANITE nous avons sur le blog les textes qui parlent d'eux même sur le contenu de la Loi .

    Personne ne dit ou n'a entendu que l'homme recoit son immortalité de celui qui l'a créé: DISONS LE AUSSI et TEMOIGNONS , donnons les textes du Magistère et de l'Eglise , ils ont ete donnés ici ils seront sur le blog bientot.

    Personne ne dit que la vulnérabilité et la fragilité construisent l'homme pour qu'il ne soit pas cyborgé (robotisé sans âme): DISONS LE AUSSI cette fragilité c'est justement celle de l'embryon qui est un de nous, et comme catholique et croyant il est nous , UN avec nous .

  2. Fini pour l'homme ? espérons bien que non ! serons-nous la génération de la résistance à cette nouvelle tyrannie ou bien nous accoutumerons-nous à l'horreur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*